Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 29 septembre 2016

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 29/09/2016Durée : 02h49

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, cette émission n'est plus disponible.

Parce qu'on ne peut pas forcément aller au bout du monde, encore moins en zone de guerre, ni éplucher les comptes d’une société ou entrer dans l’usine d’à côté pour voir ce qui s’y passe. Parce qu’il est parfois difficile de comprendre la vie de son voisin ou de ceux que l’on croise dans la rue, "Envoyé spécial" le fait pour nous : écouter, questionner, comprendre, enquêter. L’équipe du magazine nous entraîne dans ses aventures journalistiques, avec de l’investigation, des rencontres inédites, des face-à-face, des focus, du grand reportage, des portraits fouillés…

Au sommaire de cette première émission de la nouvelle formule d'"Envoyé Spécial" :  

SNCF, quand la sécurité déraille

Le 12 juillet 2013, 7 personnes sont mortes suite au déraillement d’une locomotive à quelques mètres de l’entrée en gare de Brétigny-sur-Orge. Très vite, de graves défauts de maintenance du réseau ont été mis en évidence. Pourquoi cette voie n’a-t-elle pas été entretenue ? Cet accident grave peut-il se reproduire ailleurs sur le réseau ferroviaire français ? Prendre le train est-il devenu risqué ?

"Envoyé spécial" a enquêté sur les voies, du nord au sud, et a découvert des rails et des traverses hors d’usage, des lignes secondaires dangereuses, des locomotives incontrôlables avec parfois des accidents mortels. Après la diffusion de ce reportage, Elise Lucet reçoit Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux Transports.

Affaire Bygmalion : révélations d'un homme de l'ombre

Il est l'un des témoins-clés de l’affaire BygmalionFranck Attal, ex-cadre de la société Bygmalion, a organisé les 44 meetings du président-candidat Nicolas Sarkozy en 2012. Pour la première fois, il accepté de se confier devant les caméras d'"Envoyé spécial".

Son témoignage est crucial : il est le premier à avoir vu les dépenses déraper, il a eu entre les mains toutes les factures des prestataires, c’est lui qui a permis aux enquêteurs de remonter la piste du financement illégal présumé de la campagne de 2012. Révélations d’un homme au cœur du système.

Zidane, l’intouchable

Chaque mois, les journalistes de la rédaction de "Complément d'enquête" clôturent la soirée de l'info par un portrait-enquête de 52 minutes, "Le document de Complément". Ce mois-ci, une enquête sur Zidane, son clan, son business, son besoin maladif de contrôler son image, et sa période trouble à la Juventus de Turin.

Depuis dix-huit ans, la France vit une relation passionnée avec Zinedine Zidane. Il l’a faite championne, elle ne l’a jamais oublié. Les valeurs qu’il incarne sont les mêmes depuis 1998 : humilité, simplicité, timidité et dur labeur. Pourtant, les soupçons de dopage, son soutien au Qatar pour des millions d’euros, et ses coups de sang font de lui une personnalité complexe.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==