Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 12 janvier 2017

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 12/01/2017Durée : 02h53

Voir la vidéo
logo
franceinfoFrance 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Parce qu'on ne peut pas forcément aller au bout du monde, encore moins en zone de guerre, ni éplucher les comptes d’une société ou entrer dans l’usine d’à côté pour voir ce qui s’y passe. Parce qu’il est parfois difficile de comprendre la vie de son voisin ou de ceux que l’on croise dans la rue, "Envoyé spécial" le fait pour nous : écouter, questionner, comprendre, enquêter. L’équipe du magazine nous entraîne dans ses aventures journalistiques, avec de l’investigation, des rencontres inédites, des face-à-face, des focus, du grand reportage, des portraits fouillés…

Au sommaire le 12 janvier

MH370 : aller simple pour l’inconnu

Quelque 239 personnes portées disparues, un Boeing 777 évaporé, pas de message d’alerte, aucune trace des boîtes noires… Après plus de deux ans et demi d’enquête, l’affaire du MH370 est toujours au point mort. Dans quelques semaines, les recherches officielles devraient s’arrêter définitivement et les proches des disparus s’inquiètent.

Les autorités malaisiennes ont-elles tout dit de ce qu’elles savent de ce mystère ? Pourquoi la piste des débris retrouvés au large de la côte est de l'Afrique n’a-t-elle jamais été prise au sérieux ? Pourquoi les familles n’obtiennent-elles aucune réponse à leurs demandes d’information ? Chine, Malaisie, Madagascar, Italie, Maldives, nous avons fait le tour du monde pour explorer toutes les pistes, même les plus contestées, enquêter sur les zones d’ombre du dossier et percer quelques secrets des militaires malaisiens.

Dans ce "Document de Complément d'enquête", des témoignages inédits et de nouveaux éléments jamais diffusés pour lever un coin du voile sur la plus grande énigme de l'histoire de l'aviation.

Une enquête d’Olivier Sibille, Philippe Maire et Olivier Broutin.

Ivanka : l’atout Trump

Des cinq enfants du nouveau président des Etats-Unis, elle est sans doute la plus proche de son père. Ivanka Trump, 35 ans, business woman et mère de famille accomplie, a même été présentée par la presse américaine comme la vraie First Lady tant son influence auprès de Donald Trump semble grande.

En défendant la cause des femmes et de l’environnement, elle serait la "caution respectable" de son père. Son mari, le nouveau haut conseiller à la Maison Blanche Jared Kushner, est considéré comme l’un des artisans de la victoire de Donald Trump après avoir orchestré dans l’ombre sa stratégie de campagne. Il se dit que le couple murmurerait à l’oreille du président américain.

Quel rôle Ivanka et son mari vont-ils jouer dans la future administration américaine ? Sont-ils aussi "lisses" que l’image de papier glacé qu’ils offrent aux médias du monde entier ? Entre politique, business et conflits d’intérêts, voici l’histoire d’un des couples les plus puissants des Etats-Unis.

Un portrait signé Pierre Monégier, Vincent Piffeteau, Elise Le Guevel et Emmanuel Lejeune.

Chambre noire : Régine Mahaux 

La rubrique "Chambre noire" du magazine, consacrée aux photographes de presse qui font l'actualité, invite ce mois-ci la Belge Régine Mahaux, qui réalise des portraits de Donald Trump depuis dix ans. Le milliardaire, qui n’était pas encore président des États Unis, s’est toujours prêté avec plaisir à toutes les audaces photographiques de cette artiste dont les portraits de stars font très souvent la une des magazines. Régine Mahaux décrypte pour "Chambre noire" l'une de ses plus célèbres photos de Donald Trump, un portrait de famille étonnant réalisé en 2010 dans son appartement, au dernier étage de la Trump Tower.

Un document d’Anouk Burel, Frédéric Bazille et Ghislain Delaval. 

Qui veut gagner des migrants ?

Imaginez un monde où les flux de réfugiés représenteraient un vrai marché avec des centaines de millions d'euros à la clé. Imaginez un homme d'affaires italien soupçonné d’activité mafieuse se vanter de gagner plus d'argent avec les migrants qu'avec la drogue ! Ce monde existe, c'est le nôtre.

En Europe, des entrepreneurs ont flairé le bon filon. Ils proposent des solutions d'accueil et d'hébergement clé en main aux Etats dépassés par l'arrivée d’un million de personnes en 2015, le flux migratoire le plus important depuis la Deuxième Guerre mondiale. Du vendeur français de containers au fonds d'investissement ultra-sélect, en passant par d'anciens populistes suédois, le grand business des réfugiés enrichit beaucoup de monde, ou comment, en quelques mois, l'afflux de migrants est devenu une gigantesque opportunité commerciale où tous les coups sont permis.

Une enquête d’Elise Le Guevel et Elise Menand.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==