Complément d'enquête, France 2

Complément d'enquête. Janvier 2015 : au cœur des attaques

a revoir

Présenté parNicolas Poincaré

Diffusé le 07/01/2016Durée : 01h10

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, cette émission n'est plus disponible.

Les journées des 7, 8 et 9 janvier 2015 ont mis la France en état de choc et résonné dans le monde entier. Les nombreuses images de ces événements se sont imprimées dans nos mémoires, mais elles ne retracent que partiellement ce qui s’est passé. Le déroulement précis de ces trois jours de terreur restait une histoire à raconter.

Le 7 janvier 2016, un an jour pour jour après l'attentat contre Charlie Hebdo, "Complément d’enquête" vous propose un récit complet de ces cinquante-quatre heures. C'est le réalisateur anglais Dan Reed qui signe ce documentaire rigoureusement chronologique. Cet auteur d'enquêtes très fouillées sur les attentats de Nairobi ou de Moscou est réputé pour son obsession des faits et de leur enchaînement exact.

Des scènes filmées par le GIGN 

Aussi, quand Dan Reed contacte le GIGN, il s'entend répondre : "On connaît vos films, on les visionne régulièrement, car il s'agit de cas d'école d'assauts complexes en milieu urbain." Une réputation précieuse pour obtenir des images filmées dans les postes de commandement à Dammartin-en-Goële ou devant l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, à Paris. On voit ainsi Lassana Bathily, qui a réussi à s'échapper du supermarché, dessiner un plan des lieux pour les forces de l'ordre avant l'assaut final. 

La méthode Dan Reed : recueillir le récit de témoins directs, confrontés aux terroristes, pour nous faire revivre presque minute par minute le déroulement des attentats. Pour cette coproduction pour HBO, la BBC et France 2, il s’est associé à Luc Hermann, le producteur de Premières Lignes. Cette agence de presse était la voisine de palier de Charlie Hebdo au 10, rue Nicolas-Appert, dans le 11e arrondissement parisien.

Des images exclusives de l'agence Premières Lignes

Le 7 janvier, alors que les frères Kouachi cherchent leur cible dans l'immeuble, les journalistes de l'agence ne peuvent que se réfugier sur le toit, juste au-dessus de la salle de rédaction de Charlie. Impuissants, ils filment les minutes d'angoisse, le bruit des "tirs d'exécution" : "On sait que chaque balle est pour quelqu'un." Des images exclusives à voir dans ce document, suivies du témoignage inédit de Martin Boudot. Ce journaliste de Premières Lignes s'en veut encore de n'avoir "sauvé personne".

Après le massacre, le premier à entrer dans la salle de rédaction de Charlie Hebdo sera le médecin-chef des pompiers Jean-Pierre Tourtier. Saisi par cette odeur caractéristique de poudre et de sang mêlés, il raconte sa stupeur et "cette voix presque douce dans l'amas des corps : ‘Monsieur, s’il vous plaît, aidez-moi'...".

Le récit inédit de témoins directs

Il y a aussi ce touriste allemand qui, le jeudi 8 janvier, croise la route des frères Kouachi en plein braquage d'une station-service. Lui qui pensait "avoir autant de chance de les croiser que de gagner au Loto" tombe nez à nez avec eux… Et cet employé municipal qui fait le récit de sa lutte au corps à corps avec Amedy Coulibaly, alors que celui-ci vient d’abattre une policière municipale à Montrouge... Et puis les larmes d'une caissière de l'Hyper Cacher, toujours sous le choc plusieurs mois après la prise d'otages...

Les témoins directs reviennent parfois sur les faits longtemps après les attentats, par besoin de comprendre exactement ce qui s'est passé. Dan Reed en a l'expérience : il sait que sur le moment, ceux qui ont vécu ces attaques terroristes ne sont pas en état de tout enregistrer. C'est aussi son regard unique, profondément empathique et d'une précision extrême, qui fait la force de ce documentaire exceptionnel.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #Cdenquete.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==