L'ordinateur, ce gros pollueur insoupçonné

Utiliser son ordinateur, envoyer des courriers électroniques, télécharger des films. Ce sont des gestes qui sont devenus quotidiens, mais, sans que l'on s'en aperçoive, ils polluent beaucoup parce que toutes ces opérations transitent par des data centers.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Faire une recherche sur Internet, lire ses mails, jouer en réseau ou encore regarder un film sur son ordinateur. On imagine ces données informatiques immatérielles flottant dans les airs, dans le nuage : le "Cloud". Mais elles se retrouvent en fait dans des bâtiments comme celui-ci, plus grand qu'un terrain de football : un datar center.

6,5 milliards d'objets connectés

Ces milliers de machines, ces dizaines de milliers de kilomètres de câbles sont hébergés à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) dans l'un des huit data center d'Interxion, société leader en Europe. "On est sur l'un des plus gros data centers d'Ile-de-France. C'est un bâtiment de 64 mégawatts. C'est à peu près ce que consomme une ville de 50 000 habitants", explique Fabrice Coquio, président d'Interxion France. La croissance de l'entreprise est forte, 10 à 15% par an. Ce n'est sûrement qu'un début. Dans le monde 6,5 milliards d'objets sont connectés, ils seront trois fois plus d'ici la fin de la décennie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Données informatiques. Câbles
Données informatiques. Câbles (BRUNO LEVESQUE / MAXPPP)