Handicap : "Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous ne pouvez pas pleinement assumer votre citoyenneté"

Ryadh Sallem, athlète paralympique en basket et en rugby, est l'invité du Soir 3, ce lundi 1er mai, pour parler de l'accessibilité des personnes handicapées.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'accessibilité dans les établissements recevant du public, cela concerne 1 000 000 établissements en métropole. Or, seuls 37% sont conformes. "La mobilité c'est un élément de liberté. Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous ne pouvez pas pleinement assumer votre citoyenneté. (...) Si vous n'avez pas accès aux écoles, aux loisirs et à l'emploi, à des formations, il vous manque quelque chose pour pouvoir vivre comme monsieur et madame Tout-le-Monde", déclare Ryadh Sallem, athlète paralympique en basket et en rugby, invité du Soir 3 ce lundi 1er mai.

"Il faut applaudir cette dynamique"

Une loi importante de 2005 a changé beaucoup de choses, de manière positive, sur l'accessibilité des personnes handicapées. Une loi qui a été renforcée par une directive de 2016. "Il est fondamental de saluer ce pas important. (...) Il faut encourager, il faut applaudir cette dynamique. Il ne faut surtout pas qu'elle s'arrête", affirme celui qui est également entrepreneur et président d'association.
Le JT
Les autres sujets du JT
Ryadh Sallem, athlète paralympique en basket et en rugby, est l\'invité du Soir 3, ce lundi 1er mai, pour parler de l\'accessibilité des personnes handicapées.
Ryadh Sallem, athlète paralympique en basket et en rugby, est l'invité du Soir 3, ce lundi 1er mai, pour parler de l'accessibilité des personnes handicapées. (FRANCE 3)