Crise alimentaire : 600 millions de personnes touchées

Dans la Corne de l'Afrique, 20 millions de personnes sont menacées de famine au Nigeria, Yémen, Somalie et Sud-Soudan en raison de la guerre et du réchauffement climatique.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une décharge à ciel ouvert devenue source d'approvisionnement pour ces Sud-soudanais. Dans ce pays en guerre, la nourriture se fait rare. Alors, le moindre reste d'aliment fait office de repas. Le Soudan fait partie des quatre pays déclarés en insécurité alimentaire cette semaine. Principales victimes ? Les enfants. 1,4 million seraient menacés dans les pays suivants : Nigeria, Somalie, Yémen et Soudan du Sud.

Des conflits sanglants

Des pays qui pour la plupart pétroliers qui n'ont pas suffisamment développé leur agriculture. Un contexte défavorable sur lequel sont venus se greffer des conflits sanglants. Le président du Soudan du Sud promet d'aider les ONG à accéder aux zones difficiles. L'Union européenne débloquera, quant à elle, 82 millions d'euros pour les besoins les plus urgents de ce pays en crise. Pour l'ONU, plus de quatre milliards de dollars seraient nécessaires pour éviter la catastrophe.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'association Action contre la faim récupère des tickets-resto périmés pour ses projets contre la malnutrition, comme ici à Madagascar.
L'association Action contre la faim récupère des tickets-resto périmés pour ses projets contre la malnutrition, comme ici à Madagascar. (JURGEN BAETZ / DPA)