Taxe foncière : une augmentation constante depuis cinq ans

Si vous êtes propriétaire, vous l’avez sans doute constaté : la taxe foncière ne cesse d’augmenter. La hausse est en moyenne de 14 % sur cinq ans. Cependant, il y a des disparités, car chaque commune a sa propre politique dans ce domaine. 

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C’est une nouvelle augmentation d’impôts qui ne passe pas. Lille (Nord) voit sa taxe foncière encore gonflée cette année, la hausse de trop pour les propriétaires : "Je sais qu’il y a beaucoup de choses qui se passent à Lille, c’est bien, mais le prix est trop élevé maintenant. Quand on est retraité, à un moment donné, on regarde son intérêt aussi", s’agace un passant. "Je ne vais pas dire qu’on va vendre et qu’on va déménager, mais il y a des moments où on se pose des questions", renchérit un autre.

D’autres villes coûtent encore plus cher

En cinq ans, Lille a vu sa taxe foncière exploser : plus de 32 % d’augmentation. Un record en France. Comment expliquer une telle hausse ? La taxe foncière est à la fois fixée par la mairie et le département, et à Lille, ils ont chacun à leur tour augmenté leur taux d’imposition. Malgré cette forte augmentation, Lille n’est pas la ville la plus chère. Depuis 2011, la taxe foncière s’est envolée dans toutes les grandes agglomérations.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les modalités de paiement de la taxe foncière. 
Les modalités de paiement de la taxe foncière.  (CHRISTOPHE LEHENAFF / PHOTONONSTOP / AFP)