VIDEO. Ségolène Royal est favorable à la gratuité des autoroutes le week-end

Pour compenser la perte financière liée à l’abandon de l’écotaxe, la ministre de l’Ecologie espère par ailleurs récupérer une partie des bénéfices des sociétés autoroutières. 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

D’après Ségolène Royal, les sociétés autoroutières empochent 20% de trop aux péages. Pour compenser l’abandon de l'écotaxe, la ministre de l'Ecologie espère récupérer 10% de ces bénéfices pour "financer le fonds d’investissement sur les infrastructures", a-t-elle déclaré mardi 14 octobre au micro de RTL. La ministre milite également pour une baisse de 10% des tarifs aux péages et pour "une gratuité, par exemple, le week-end".

Une idée qui divise la gauche

Cette deuxième proposition semble déjà enterrée. Matignon a en effet déclaré que la gratuité le week-end semblait "difficilement envisageable".

Les propositions de Ségolène Royal ne sont pas non plus soutenues par les écologistes. "On nous propose encore un bricolage. Cela montre à quel point on considère l’écologie dans ce gouvernement. Une sorte de décor, et rien d’autre", a déclaré Noël Mamère au micro de France 3.

Des voitures au péage de l'A26, à Arras (Pas-de-Calais), le 10 octobre 2014.
Des voitures au péage de l'A26, à Arras (Pas-de-Calais), le 10 octobre 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)