Éducation : fessée interdite

C'est officiel, la fessée est désormais interdite par le Code civil en France.

Voir la vidéo
FRANCE 3
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La bonne vieille fessée, un châtiment corporel qui pendant longtemps s'est perpétué de génération en génération. En France, 85% des parents disent encore y avoir recours, une violence éducative désormais interdite. Proscrit les châtiments corporels, gifles, fessées, mais aussi les violences verbales et psychologiques. Interdit dans le Code civil, mais aucune sanction pénale n'est prévue, l'objectif est avant tout symbolique.

La France, mauvais élève

"La société véhiculait l'idée que pour être bien élevé, un enfant devait être tapé, c'est cette idée-là que nous voulons changer", explique Maud Alejandro, de l'observatoire de la violence éducative ordinaire. Épinglée par le Conseil de l'Europe, la France était jusqu'à aujourd'hui, un mauvais élève. Car en Europe, 30 états ont déjà dit stop aux punitions corporelles. Dans ces pays, les associations affirment que la délinquance, les suicides et la consommation d'alcool ont considérablement baissé.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'interdiction par les députés ne s\'accompagne cependant d\'aucune sanction pénale nouvelle.
L'interdiction par les députés ne s'accompagne cependant d'aucune sanction pénale nouvelle. (LOIC VENANCE / AFP)