Environnement : la bataille des communes du littoral contre l'érosion

Jusqu'à cinquante mètres de littoral pourraient être avalées d'ici 2050 si rien n'est fait, dans le Sud-Ouest notamment.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des bâtiments en sursis, comme en équilibre face à la mer. Sous la force des vagues, les côtes du Sud-Ouest s'effritent de plus en plus. Le symbole de cette érosion : un immeuble de Soulac-sur-Mer (Gironde). Ses habitants ont dû l'évacuer et l'abandonner à l'océan. À sa construction en 1970, il était à 200 mètres de la mer. Aujourd'hui à marée haute, il est à moins de dix mètres.

Des centaines d'habitations menacées

Selon les scientifiques, en 2050, il sera sous l'eau, car la mer gagne plus de terrain que prévu, plusieurs mètres par an sur ces côtes du Médoc. En 30 ans, le front de mer pourrait avancer de 50 mètres, engloutissant les premières maisons. Aujourd'hui, il ne reste presque plus rien de ce centre sportif. La dernière maisonnette a un pied dans le vide. Des centaines d'habitations sont ainsi menacées mais aussi des entreprises et des activités économiques. Des villes entament une bataille contre l'érosion en construisant des digues notamment.

Le JT
Les autres sujets du JT
(WOLFGANG MINICH / PICTURE ALLIANCE)