Consommation : vraiment moins de sel ?

Le sel est, selon les médecins, consommé de façon excessive. 75% est absorbé à notre insu, dans des plats préparés par exemple.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Moins 25% de sel : jambon, saucisses, fromages, graines pour l'apéritif... Sur l'étiquette, ces produits sont allégés en sel par rapport à la moyenne du marché. Et en 15 ans, ils ont conquis un client sur deux. Moins de sel : une prise de conscience pour les consommateurs, un argument de vente pour les industriels.

Une production très délicate

En Vendée, le premier industriel à s'être lancé dans cette production nous ouvre ses portes. Dans cette usine, on fabrique chaque semaine 200 tonnes de jambon avec réduction de sel. Une production très délicate. Pour enlever un quart de sel dans le jambon, il faut trouver la bonne recette. Nous mangeons déjà beaucoup trop salé, huit grammes par jour en moyenne alors que l'Organisation mondiale de la santé recommande cinq grammes. Pour ce médecin nutritionniste, c'est un enjeu de santé publique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un supermarché, à Coutances (Normandie), en août 2015. (Illustration)
Un supermarché, à Coutances (Normandie), en août 2015. (Illustration) (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)