Chine : une prime pour encourager les naissances

Alors que la politique de l’enfant unique a déjà été assouplie en Chine, le gouvernement vient de prendre une nouvelle mesure pour favoriser la natalité.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

C’est un incroyable retournement de situation. Pendant des décennies, les parents chinois étaient poursuivis s’ils faisaient un second enfant. Aujourd’hui, le gouvernement envisage de les payer pour qu’ils aient plus de bébés. "Je pense qu’une aide du gouvernement pour un deuxième enfant, ce serait vraiment bien", confie un père de famille. "Élever un enfant coûte cher... piscine, cours de piano. C’est 4 000 euros par mois", rappelle pour sa part une mère.

Pas d’allocations familiales

4 000 euros, rien n’est trop beau pour les petits empereurs de la classe moyenne. Dans les villes comme à Shanghai où le coût de la vie est presque aussi élevé qu’à Paris, dans un pays communiste où les allocations familiales n’existent pas, il y a une grande chance qu’une incitation financière n’aide pas beaucoup de parents à franchir le pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Deux élèves dans une école primaire chinoise, à Ganjia.
Deux élèves dans une école primaire chinoise, à Ganjia. (MAXPPP)