Feuilleton : taxis autour du monde (3/5)

France 2 nous fait voyager en Thaïlande, à Bangkok. Dans cette "Venise de l'Orient", les tuk-tuks multicolores se faufilent entre les taxis traditionnels.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Bangkok est une ville de 10 millions d'habitants qui grouille, où l'on peut passer beaucoup de temps dans les bouchons. La capitale de la Thaïlande est l'une des villes les plus embouteillées au monde. Pour se déplacer, rien de tel que les tuk-tuks, des triporteurs à trois roues qui sont le symbole de la ville. "Je vais partout avec mon tuk-tuk et parfois, je dors dedans", assure un chauffeur. Pour 100 bahts (environ 2,50 euros), il emmène son premier client à travers la ville.

Concurrence avec les taxis traditionnels

Lors des bons mois, ce chauffeur peut espérer gagner 400 euros. Cependant, il faut aller chercher les clients. La concurrence est rude, car il y a de plus en plus de motos-taxis ou de taxis traditionnels. Dans le quartier chinois, deux Français en vacances se faufilent dans la nuit après avoir négocié un prix. Les chauffeurs de tuk-tuk sont parfois d'excellents guides touristiques. La nuit d'un conducteur peut durer jusqu'à 4 heures du matin. Dans les rues de Bangkok, il existe aussi des taxis traditionnels et des bateaux taxis
.
Le JT
Les autres sujets du JT
taxi bangkok
taxi bangkok (FRANCE 2)