Laurent Wauquiez a choisi son camp dans la bataille pour la présidence de l'UMP. Le député de Haute-Loire appelle, jeudi 28 juin, au rassemblement derrière François Fillon. L'ancien ministre de celui qui fut le seul chef de gouvernement du quinquennat de Nicolas Sarkozy souhaite que Jean-François Copé, le secrétaire général du parti, également en lice, laisse le champ libre à son rival.

Critiques de Roselyne Bachelot, ralliement de Valérie Pécresse à François Fillon, piques de NKM... Les pro-Fillon multiplient les offensives contre Jean-François Copé. L'ancien locataire de Matignon, lui, garde le silence. Depuis le second tour des législatives, il ne s'est pas exprimé publiquement.

(/NCY / MAXPPP)