VIDEO. Le règlement de comptes continue à l'UMP

Valérie Pécresse a estimé jeudi que "le meilleur" pour faire gagner l'UMP en 2017 était François Fillon. Le moment n'est pas venu de prendre position pour la prochaine présidentielle, ont rétorqué Xavier Bertrand et Bruno Le Maire.

Voir la vidéo
France 2 - Guillaume Daret et Guillaume Gouet
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Avec la réélection de Christian Jacob, mercredi, à la présidence du groupe UMP à l'Assemblée face à Xavier Bertrand, Jean-François Copé a remporté la première manche du match qui se joue avec François Fillon pour la présidence du parti. La deuxième manche a débuté jeudi 21 juin. 

Dans une interview au Figaro, l'ex-ministre du Budget Valérie Pécresse a déclaré qu'elle soutiendrait François Fillon lorsqu'il briguera la direction de l'UMP à l'automne, face à son actuel patron Jean-François Copé, mais aussi pour la présidentielle de 2017. Des propos que Xavier Bertrand et Bruno Le Maire ont désapprouvés en des termes à peine voilés, estimant qu'après les défaites à la présidentielle et aux législatives, le moment n'était pas venu de prendre position pour la présidentielle de 2017.

Valérie Pécresse, députée UMP des Yvelines, le 7 mai 2012 à Paris.
Valérie Pécresse, députée UMP des Yvelines, le 7 mai 2012 à Paris. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)