Le président de la République, François Hollande, a promis, mardi 29 mai sur France 2, un "coup de pouce" au smic, sans pour autant "déstabiliser les entreprises""Oui, il y aura un coup de pouce, il devra rattraper ce qui n'a pas été accordé cette dernière année. Il devra aussi veiller à ce que cela ne déstabilise pas les entreprises", a-t-il déclaré. Il était l'invité du journal de 20 heures, interrogé par David Pujadas.

L'ampleur de la hausse du smic sera décidée dans les prochaines semaines, selon le ministre du Travail, Michel Sapin. La présidente du Medef, Laurence Parisot, a invité mardi à une grande prudence sur tout ce qui pourrait augmenter les coûts de production, sous peine de voir le nombre de plans sociaux augmenter au deuxième semestre. Le gouvernement organise le mois prochain une grande conférence sociale.

Le président de la République, François Hollande, a promis mardi 29 mai 2012 un "coup de pouce" au Smic, sans pour autant "déstabiliser les entreprises". Il était l'invité du journal de 20H de France, interrogé par David Pujadas.
Le président de la République, François Hollande, a promis mardi 29 mai 2012 un "coup de pouce" au Smic, sans pour autant "déstabiliser les entreprises". Il était l'invité du journal de 20H de France, interrogé par David Pujadas. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)