Vidéo diffusée par Mediapart : Marine Le Pen évoque "quelques folkloriques"

Marine Le Pen est apparue dans une vidéo diffusée le 28 février à Rome lors d'un rassemblement organisée par la Ligue du Nord italienne. Dans cette vidéo diffusée par Mediapart, la présidente du FN affiche son soutien aux manifestants. Sauf que parmi eux se trouvaient des sympathisants radicaux d'Aube Dorée et de Pegida.

(Marine Le Pen évoque "quelques folkloriques" dans la vidéo diffusée par Mediapart © Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

"J'ai apporté mon soutien à la Ligue du Nord, il n'y avait pas d'accord du tout ni avec Pegida ni avec les urluberlus d'Aube Dorée. Quand il y a une manifestation de milliers de personnes s'il y a quelques folkloriques qui sont présents, ce n'est évidemment pas de la responsabilité des organisateurs ", a réagi jeudi Marine Le Pen.

Ecoutez Marine Le Pen réagir sur la vidéo diffusée par Mediapart
--'--
--'--
La présidente du FN est apparue dans une vidéo diffusée samedi dernier à Rome lors d'un rassemblement organisée par la Ligue du Nord italienne. Dans cette vidéo publiée ce jeudi matin par Mediapart, Marine Le Pen affiche son soutien aux manifestants. Or dans l'assistance parmi les nombreux militants de la Ligue du Nord, on peut voir une pancarte à l'effigie de Mussolini, des croix celtiques symboles des mouvements néo-fascistes, ainsi que des sympathisants du parti néo-nazi grec Aube Dorée ou encore du mouvement anti-islam allemand Pegida.

Jointe en fin de matinée par France Info, Marine Le Pen minore donc cette présence. Sauf qu'un représentant de Pegida a indiqué avoir été "invité" par La Ligue du Nord. Le vice-président d'un autre mouvement radical CasaPound, un mouvement néo-fasciste italien que Marine Le Pen affirme ne pas connaître, a même pris la parole à la tribune.