Il est souvent considéré comme un "sage", susceptible d'être consulté en cas de conflit, comme lors d la guerre des chefs de l'UMP. Alain Juppé tient à ce rôle qu'il doit, selon lui, à son refus de se porter candidat à autre chose qu'à la mairie de Bordeaux. Invité dimanche 31 mars de l'émission CPolitique sur France 5, l'ancien Premier ministre a rappelé qu'il n'aspire pas, encore, à un rôle national.

"Je ne suis pas candidat, en dehors de la mairie de Bordeaux. Je n'ai pas dit que je serai candidat à la primaire de l'UMP en 2016, je n'ai pas dit que je serai candidat à la présidentielle de 2017", a rappelé l'ancien locataire de Matignon. Mais il a également indiqué qu'il attendait les résultats des municipales de 2014 pour envisager l'avenir, notamment vis-à-vis des élections européennes.

Le maire de Bordeaux Alain Juppé, invité de l'émission Cpolitique sur France 5, le 31 mars 2013.
Le maire de Bordeaux Alain Juppé, invité de l'émission Cpolitique sur France 5, le 31 mars 2013. (FRANCE 5 / FRANCETV INFO)