UPR

L'Union populaire républicaine (UPR) est un petit parti souverainiste, qui plaide notamment pour une sortie unilatérale de la France de l'euro, de l'Union européenne et de l'Otan. Son président est François Asselineau. Membre du cabinet de plusieurs ministres de droite sous Jacques Chirac, cet énarque, qui a fondé l'UPR en 2007, est également très critique de l’influence américaine et de la CIA sur la France et le monde, au point d’être accusé de complotisme. Dix ans plus tard, François Asselineau a obtenu, à la surprise générale, les 500 parrainages requis pour être candidat à l'élection présidentielle. Au premier tour, il a recueilli 0,92% des voix. En mai 2017, l'UPR revendiquait 27 800 adhérents.