VIDEO. Banderole "Hollande démission" : "J'ai risqué ma vie moi aussi pour défendre la liberté", clame David van Hemelryck

Cet opposant acharné au président de la République a perturbé les commémorations du 11 novembre en survolant le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette. Il a tenté de justifier son action sur le plateau de l'émission "C à vous" sur France 5.

Voir la vidéo
FRANCE 5
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une action polémique et des justifications qui le sont tout autant. David van Hemelryck a survolé avec un avion tirant une banderole "Hollande démission" le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette lors des commémorations de la fin de la guerre de 14-18, mardi 11 novembre, avant l'arrivée de François Holande. Celui qui s'est déjà fait connaître pour avoir perturbé les cérémonies du 11 novembre de l'année dernière et son engagement contre le mariage pour tous, a tenté d'expliquer son action sur le plateau de "C à vous" sur France 5.

"Mon seul but est de demander plus de démocratie" 

"Défendre la liberté et la démocratie, le 11 novembre, c'est précisément le jour pour faire honneur à nos anciens tombés sur le champ d'honneur", a-t-il lancé lorsqu'on lui a demandé si son geste n'était pas déplacé lors de cette commémoration des victimes de la première guerre mondiale. Il s'agit d'"un massage citoyen", a martelé cet homme de 33 ans, diplômé de Polytechnique, qui a mis sa carrière entre parenthèses pour servir sa cause "à temps plein" : obtenir la démission de François Hollande. "Mon seul but est de demander plus de démocratie, a-t-il soutenu en comparant son action à celle des "Poilus". J'ai risqué ma vie moi aussi pour défendre la liberté."

"Je considère que c'est Monsieur Hollande qui détourne la commémoration, en ne représentant qu'un Français sur dix", a insisté David van Hemelryck face aux journalistes. 

David van Hemelryck revendique son action sur le plateau de l'émission "C à Vous" sur France 5 le 11 novembre 2014.
David van Hemelryck revendique son action sur le plateau de l'émission "C à Vous" sur France 5 le 11 novembre 2014. ( FRANCE 5)