La fin de la réserve parlementaire inquiète les associations

La fin de la réserve parlementaire, ces fonds publics qui étaient laissés à la disposition des élus, a été définitivement supprimée avec l'adoption mercredi 9 août de la loi sur la moralisation de la vie politique. 

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Depuis 30 ans, Claude Abejan et son association de motards multiplient les actions au profit d'enfants malades ou handicapés. Les bikers bénéficiaient jusqu'à alors du soutien financier de leur député, mais avec la suppression de la réserve parlementaire, les 1 000 euros qui leur étaient alloués chaque année disparaissent. Un financement utile et parfois même vital pour cette autre association qui organise des concerts dans des hôpitaux. Ici la suppression de la réserve parlementaire signe la fin de leur action caritative.

146 millions d'euros étaient distribués

Les collectivités sont aussi affectées par cette suppression de cette réserve. Ici, le projet d'une future maison médicale avait reçu le soutien de 5 000 euros du député de la Manche. Une somme conséquente pour le maire de la ville. L'an dernier en France, 146 millions d'euros avaient été distribués par les élus au titre de la réserve parlementaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 3 février 2015.
Les questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, à Paris, le 3 février 2015. (CITIZENSIDE/JALLAL SEDDIKI/CITIZENSIDE)