Réserve parlementaire

Chaque année, les députés et sénateurs se partagent arbitrairement un pactole supérieur à 130 millions d'euros, au titre du financement des collectivités locales. L'utilisation de cette réserve parlementaire soulève ainsi de nombreuses questions, tant l'attribution des subventions semble opaque. La publication en 2013 par le ministère de l'Intérieur de la réserve parlementaire attribuée aux collectivités en 2011 et 2012 met en évidence les choix des élus de l'Assemblée nationale et du Sénat. Retrouvez ici les dernières actualités relatives à ce mode de financement des collectivités, expliquées par nos journalistes experts en politique ainsi que le détail des attributions faites par les élus nationaux.

12