Renoncer au défilé du 1er mai, une "erreur politique" pour Jean-Marie Le Pen

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a annoncé vendredi matin sur France 2 que le défilé du 1er mai serait remplacé par un "grand banquet national". Jean-Marie Le Pen, fondateur du parti, y voit une "erreur politique".

(Marine Le Pen et son père Jean-Marie déposent une gerbe devant la statue de Jeanne d’Arc lors du traditionnel défilé du 1er mai (archives 2014) © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Renoncer au traditionnel défilé du Front national le 1er mai est "une erreur politique", a estimé l'ancien président et fondateur du parti Jean-Marie Le Pen vendredi après-midi sur France Info. "On veut se couper de la ligne du FN, de son image de parti national, populaire et contestataire de la société décadente qui est la nôtre ", a-t-il ajouté.

 

 

"On veut se couper avec la ligne du FN !" - Jean-Marie Le Pen
--'--
--'--

 

Le vice-président du Front national, Florian Philippot, a annoncé vendredi matin sur France 2 que le défilé du 1er mai serait remplacé par un "grand banquet national ", invoquant notamment "des raisons de sécurité ".

"Moi j'appelle, le 1er mai, les patriotes à venir avec moi devant la statue de Jeanne d'Arc, place des Pyramides, et je crois que nous serons très nombreux ", a réagi Jean-Marie Le Pen. "Ce défilé dure depuis 30 ans et constitue une des manifestations les plus publiques du Front national, c'est presque emblématique, si j'ose dire ", a-t-il souligné.