VIDEO. Syrie : "Il faut absolument que les hostilités s'arrêtent", martèle Jean-Marc Ayrault à Bruxelles

L'ancien chef du gouvernement assiste à son premier sommet en tant que ministre des Affaires étrangères.

Voir la vidéo
EVN

Mis à jour le , publié le

Désormais chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault assure, lundi 15 février, son premier un sommet européen comme ministre des Affaires étrangères. "Il faut absolument que les hostilités s'arrêtent, que tous les bombardements s'arrêtent et que les mesures humanitaires puissent intervenir le plus vite possible", a répété le successeur de Laurent Fabius à son arrivée, à Bruxelles (Belgique).

Le conflit syrien figurait effectivement à l'ordre du jour de la réunion des ministres européens, le premier sommet auquel assistait l'ancien chef du gouvernement en tant que ministre. Lundi, les bombardements se sont poursuivis en Syrie : au moins 19 personnes, dont quatre enfants, ont été tuées lundi dans des frappes, probablement russes, dans le nord du pays. Un hôpital soutenu par Médecins sans frontières (MSF) a été visé.

Jean-Marc Ayrault arriev à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE à Bruxelles, le 15 février 2016
Jean-Marc Ayrault arriev à la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'UE à Bruxelles, le 15 février 2016 (DENIS CLOSON / ISOPIX / SIPA)