"Ce remaniement ne réglera pas les problèmes", selon Thierry Solère (LR)

François Hollande a annoncé un remaniement du gouvernement ce jeudi 11 février. Une annonce qui fait réagir Thierry Solère (LR) et Florian Philippot (FN).

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

A un peu plus d’un an de l’élection présidentielle, François Hollande a annoncé un remaniement du gouvernement ce jeudi. Trois écologistes font notamment leur entrée, ainsi que le radical de gauche Jean-Michel Baylet. Ses adversaires politiques y voient une manœuvre en vue de l’élection de 2017.

"Il s’agit non pas d’aller chercher des compétences mais de préparer la candidature de François Hollande à la présidentielle (…) Monsieur Ayrault, c’est la soumission sans limite à l’Allemagne et à l’Union européenne, madame Cosse, c’est l’accueil sans limite de migrants", explique Florian Philippot, vice-président du Front national.

"Quelques tripatouillages"

"C'est un remaniement qui ne réglera pas les problèmes. C'est on prend les mêmes et on recommence, et puis on fait quelques ajustements, quelques tripatouillages, comme il faisait au Parti socialiste pendant 10 ans en tant que premier secrétaire", ajoute Thierry Solère, député Les Républicains des Hauts-de-Seine, au micro de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT