CARTE. Réforme territoriale : découvrez les 14 régions proposées par François Hollande

François Hollande envisage de passer de 22 à 14 régions. Parmi celles qui fusionneraient : Poitou-Charentes, Centre et Limousin, ainsi que Champagne-Ardenne et Picardie. 

France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après une dernière réunion de calage à l'Elysée, François Hollande détaille sa vision de la réforme territoriale. Dans une tribune publiée lundi 2 juin dans la soirée, le président indique que le nombre de régions métropolitaines sera ramené de 22 à 14. Dans le texte, publié sur le site l'Elysée et dans la presse régionale, le président indique que la carte proposée sera "soumise au débat parlementaire".

L'Elysée détaille les régions qui fusionneraient : Poitou-Charentes, Centre et Limousin ; Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ; Champagne-Ardenne et Picardie ; Bourgogne et Franche-Comté ; Auvergne et Rhône-Alpes ; Alsace et Lorraine ; Basse et Haute-Normandie. Resteraient inchangées, les régions Bretagne, Pays de la Loire, Aquitaine, Nord-Pas-de-Calais, Corse, Ile-de-France et Paca. Voici le scénario envisagé par François Hollande : 

Le chef de l'Etat envisage par ailleurs la suppression des conseils généraux "à terme", mais "de manière progressive". " La création de grandes régions, et le renforcement des intercommunalités absorberont une large part de ses attributions", indique-t-il. Il prévoit pour cela une "révision constitutionnelle" en 2020. François Hollande propose aussi de reporter les élections départementales et régionales à l'automne 2015.