Réforme du Code du travail : tensions lors du bureau national du Parti socialiste

La réforme du Code du travail portée par Myriam El Khomri était au programme des discussions parfois houleuses du bureau national du PS, ce lundi.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

Lundi soir très compliqué pour Myriam El Khomri. Lors du bureau national du Parti Socialiste, la ministre du Travail a dû défendre son projet de loi encadrant la réforme du Code du travail. Avec de farouches opposants à l'image de Martine Aubry. Quelques jours après sa tribune polémique dans Le Monde, la maire de Lille a martelé sa volonté de réécrire la loi. Les trois heures de discussion n'ont pas produit d'avancées significatives.

Retravailler pour "un projet de loi moderne"

L'ancienne ministre du Travail ne veut pas de ce projet de loi qui selon elle est pro-Medef et non en faveur des salariés."Nous retravaillons pour que ce projet de loi soit moderne. C'est-à-dire un projet qui à la fois améliore la compétitivité des entreprises et crée de nouvelles protections pour les salariés. Et non pas aller rechercher dans les anciens tiroirs du CNPF, même pas du Medef, de vieilles recettes qui n'ont pas marché et ne marcheront pas", a affirmé Martine Aubry au micro de France 3. Myriam El Khomri qui présentera ce texte et donc les possibles améliorations, le 24 mars n'est pas opposé au dialogue. La réussite de ce projet de réforme passera également par cette concertations entre partenaires sociaux et gouvernement.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Myriam El Khomri, le 3 février 2016, à Paris. 
Myriam El Khomri, le 3 février 2016, à Paris.  (THOMAS SAMSON / AFP)