Rachida Dati lobbyiste?

Rachida Dati au cœur d'une polémique à Bruxelles. Le Parlement européen a découvert que parallèlement à son mandat d'eurodéputée, l'ancienne ministre de la justice voulait offrir ses services de conseil à toute entreprise qui en ferait la demande.

(Radio France © France Info)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Selon le journal la Tribune, Rachida Dati a ainsi déposé le 20 juillet dernier les statuts d'une société de conseil "La Bourdonnais Consultants" dont l'activité aurait pu représenter un conflit d'intérêt. Et elle ne l'a pas déclaré aux services du Parlement européen. Rachida Dati est membre de la commission économique et monétaire et de la commission de l'industrie.

Selon le cabinet de Rachida Dati, l'ex-garde des Sceaux Rachida Dati “n'exerce
absolument aucune activité qui la mette en situation de conflit d'intérêts” avec
son mandat de députée européenne, puisqu'elle ne perçoit aucun revenu de “La
Bourdonnais consultants”, une société pour l'heure “inactive”...