Quand Marine Le Pen se contredit sur le nucléaire

La présidente du Front national a tenu des propos contradictoires sur le nucléaire depuis 2012. En attestent ces extraits qui regroupent notamment ses interventions sur L'Émission politique de France 2.

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La position de Marine Le Pen sur le nucléaire a changé à de nombreuses reprises... Si la candidate s'est récemment déclarée attachée à cette énergie, il n'en a pas toujours été de même : "Je dis le nucléaire est dangereux, c'est un fait!" déclarait Marine Le Pen sur le plateau de l'Émission politique sur France 2. Or, le 7 janvier 2017, dans une vidéo du Front national, la candidate explique cette fois-ci : "Je considère que le nucléaire doit être conservé, car c'est un atout. C'est une source d'énergie électrique parmi les moins polluantes, et les plus sûres." De nouveau invitée de l'Émission politique, la présidente du Front national confie cette fois-ci : "Je pense que le nucléaire est effectivement une énergie dangereuse."

"Le jour où l'on pourra s'en passer, il faudra le faire"

Toujours sur le plateau de l'Émission politique, Marine Le Pen précise sa position : "Il y a des énergies renouvelables qui sont un peu intermittentes, et qui en aucun cas ne peuvent en l'état remplacer le nucléaire." Autre intervention de la candidate : "Le jour où l'on pourra s'en passer, il faudra le faire. Moi je suis pour pousser la recherche, tout en maintenant aujourd'hui le nucléaire, parce que je crois qu'il est assez bien maîtrisé."

Marine Le Pen, invitée de l\'émission \"L\'Entretien politique\" sur France 2, mardi 28 mars.
Marine Le Pen, invitée de l'émission "L'Entretien politique" sur France 2, mardi 28 mars. (FRANCE 2)