Quand Martine Aubry dit "non" pour ses amis

La maire de Lille n’a pas voulu que Jean-Marc Germain et François Lamy entrent au gouvernement.

(Martine Aubry a refusé que ses proches entrent dans le gouvernement Valls © maxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Ce n’est pas à elle mais à ses amis que François Hollande a proposé une place dans le nouveau gouvernement. Un élu de Paris raconte que le Président l’a reçue à L’Elysée juste avant le remaniement et qu’il lui a demandé : "Tes amis sont prêts à entrer? Ce à quoi Martine Aubry a répondu : "Est-ce que tu changes de ligne politique?". Et comme le Président a répondu "non", elle lui a dit : "Eh bien non". Voilà comment Jean-Marc Germain et François Lamy n’ont pas intégré le gouvernement Valls III. Et ce ne sont pas les seuls refus essuyés par François Hollande. L’ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë a lui aussi dit non au président. "Dès lors qu’il maintenait Valls, sa capacité d’embauche était quasi nulle" analyse cet élu socialiste.