"Swipe les primaires" de la gauche : Tinder propose aux jeunes de trouver leur candidat

L'application lance l'opération, mercredi 11 janvier, en partenariat avec Voxe.org, une association qui vise à rapprocher les jeunes de la politique.

Un utilisateur de Tinder utilise l\'application de rencontre, à New York le 29 mars 2016.
Un utilisateur de Tinder utilise l'application de rencontre, à New York le 29 mars 2016. (JOHANNES SCHMITT-TEGGE / DPA / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'application mobile Tinder lance, mercredi 11 janvier, le deuxième volet de son opération "Swipe les primaires" pour la primaire de la gauche. Habituellement utilisée pour trouver un partenaire amoureux, l'application espère cette fois-ci rapprocher ses utilisateurs, en majorité des jeunes, de la politique. Tinder avait déjà lancé une première opération "Swipe les primaires" de la droite en novembre.

Des questions pour connaître son candidat préféré

En répondant à des questions comme "faut-il dépénaliser le cannabis", "sortir du nucléaire", "mettre en place un revenu de base pour tous tout le temps" ou "donner plus de pouvoirs à l'Etat en cas de menace sur la sécurité", les utilisateurs de Tinder voient cette fois-ci apparaître non pas une conquête potentielle mais le candidat de la gauche dont ils seraient le plus proche.

A la fin du questionnaire, les utilisateurs sont invités à se rendre sur une page de l'association Voxe.org, partenaire de l'opération, pour en savoir plus sur les primaires et partager leurs résultats sur les réseaux sociaux.