Présidentielle 2017 : Benoît Hamon frappe fort

En meeting à Bercy dimanche soir, Benoît Hamon n'a pas hésité à attaquer ses adversaires.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour relancer une campagne jugée plutôt molle, Benoît Hamon se devait de frapper un grand coup. Dimanche 19 mars, il a remporté son pari. Bercy n'a pas suffi à contenir les 20 000 personnes venues le soutenir. Certains ont dû rester dehors. À la tribune, le candidat socialiste veut y voir un signe. "Tout commence aujourd'hui, tout commence avec vous", a-t-il lancé à la foule.

Premier débat lundi soir

Durant près de 1h30, Benoît Hamon galvanise ses troupes et attaque ses adversaires, notamment sur leur rapport à l'argent. "Le parti de l'argent a trop de candidats dans cette élection", a affirmé le candidat. Il y a cinq ans au Bourget, François Hollande fustigeait un monde de la finance sans parti et sans visage, aujourd'hui, Benoît Hamon vise directement François Fillon, Marine Le Pen ou encore Emmanuel Macron. Ce lundi soir, les candidats auront l'occasion de se répondre en face à face lors du premier débat de cette campagne présidentielle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Benoît Hamon lors de son meeting à Bercy, à Paris, le 19 mars 2017.
Benoît Hamon lors de son meeting à Bercy, à Paris, le 19 mars 2017. (ERIC FEFERBERG / AFP)