4 Vérités - Ciotti : Les candidats à la primaire de la gauche "prennent les Français pour des gogos"

Le député LR Éric Ciotti est l'invité de Caroline Roux sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce jeudi 5 janvier.

Voir la vidéo
FRANCE 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La justice a requis huit mois de prison avec sursis contre un agriculteur niçois pour avoir aidé des migrants. "Le réquisitoire vise l'organisation d'une filière qui s'assimile à une complicité avec des passeurs", réagit Éric Ciotti, député les Républicains de Nice, dans les 4 Vérités ce jeudi matin.

Et de préciser : "37 000 migrants ont été interpellés à la frontière franco-italienne. Le département des Alpes-Maritimes que je préside accueille 200 mineurs isolés. Ces initiatives qui s'appuient sur une générosité sont contraires aux objectifs recherchés. À l'arrivée, il y a plus de flux migratoires et les messages d'ouverture ont conduit au record de morts en 2016 en Méditerranée. C’est la fermeté qui est gage d'humanité".

"La vérité est la crédibilité de la parole politique"

"On a l'impression que les candidats à la primaire de la gauche sont frappés d'une amnésie totale, on a l'impression qu'ils sont dans l'opposition", affirme Éric Ciotti. Et de marteler : "C'est sous le gouvernement Valls que le FN a atteint des records absolus aux dernières élections. C’est un discours de gribouille. Ils prennent les Français pour des gogos. Le FN est haut parce qu'il y a une désespérance sociale, des déficits, de la casse sociale, six millions de chômeurs et dix millions de pauvres".

L'enjeu de la campagne présidentielle, pour lui, est de convaincre "l'électorat populaire qu'il doit avoir la certitude que François Fillon, avec ce programme, le sortira de la difficulté". Et "il faut de la vérité, car c'est la crédibilité de la parole politique".


Enfin, "Nicolas Sarkozy et François Fillon se sont parlés la semaine dernière", révèle-t-il. "L'ancien chef de l'État Sarkozy veut que la France se redresse et que, pour cela, François Fillon gagne. Il le soutiendra fortement".

Eric Ciotti
Eric Ciotti (FRANCE 2)