Les 4 Vérités - Benoît Hamon : "un divorce avec l'idée de progrès"

Invité des 4 Vérités ce jeudi 25 février, Benoît Hamon s'est exprimé sur la tribune publiée par Martine Aubry dans Le Monde. Une critique sévère du gouvernement qu'il a également cosignée.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Lui aussi a cosigné la tribune incendiaire de Martine Aubry à l'encontre du gouvernement.  Benoît Hamon invité des 4 Vérités sur France 2 estime qu'il y a une réelle scission au sein de la gauche. "C'est une série de décisions qui nous ont amenés à considérer qu'il y avait une forme de divorce avec l'idée de progrès. La déchéance de nationalité (...), un discours sur les migrants à Munich qui tancent Madame Merkel (...), et puis la loi El Khomri qui va avoir des conséquences extrêmement concrètes sur la vie de millions de salariés français. Des conséquences négatives", a déclaré le député PS des Yvelines.

Une réforme loin d'être de gauche

L'ancien ministre de l'Éducation perçoit un gouvernement de gauche qui mène une politique de droite. "Un texte qui est défendu par le Medef, les anciens ministres du Travail de Nicolas Sarkozy et combattu par les anciens ministres du Travail de François Mitterrand et les syndicats de salariés... Moi je veux bien être magicien pour transformer ce texte en un texte de gauche.  Mais il faut être vraiment doué en illusionnisme", a affirmé Benoît Hamon en ajoutant que le recours à l'article 49-3 envisagé par la ministre Myriam El Khomri serait en totale contradiction avec le dialogue social, l'un des piliers de campagne du candidat François Hollande avant son élection à la présidence de la République. 

Benoît Hamon répond aux questions des journalistes devant l'Assemblée nationale, à Paris, le 19 mai 2015.
Benoît Hamon répond aux questions des journalistes devant l'Assemblée nationale, à Paris, le 19 mai 2015. (MICHAEL BUNEL / NURPHOTO)