Législatives partielles : les Républicains en tête dans le Nord, le FN en embuscade dans l'Aisne

Le second tour opposera le candidat des Républicains à celui du FN, dans la 10e circonscription du Nord.

Le candidat des Républicains Vincent Ledoux participe à un meeting de campagne avec Nicolas Sarkozy, le 3 mars 2016 à Tourcoing, avant la législative partielle dans le Nord. 
Le candidat des Républicains Vincent Ledoux participe à un meeting de campagne avec Nicolas Sarkozy, le 3 mars 2016 à Tourcoing, avant la législative partielle dans le Nord.  (CITIZENSIDE/THIERRY THOREL / CITIZENSIDE.COM)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le premier tour de trois législatives partielles s'est tenu, dimanche 13 mars, dans l'Aisne, le Nord et les Yvelines, pour élire les successeurs de Valérie Pécresse, Xavier Bertrand et Gérald Darmanin, élus en décembre présidents ou vice-président de région lors des élections régionales. Le PS est éliminé dès le premier tour dans deux des trois scrutins, tandis que Les Républicains sont qualifiés partout.

Dans le Nord, duel Les Républicains-FN au second tour

Le contexte. Le maire de Tourcoing et député sortant Gérald Darmanin a démissionné en janvier de l'Assemblée nationale pour cause de cumul des mandats, préférant entrer dans l'exécutif régional au côté de Xavier Bertrand, dont il est l'un des vice-présidents. Dans cette circonscription, huit candidats étaient en lice.

Le résultat. Le candidat des Républicains Vincent Ledoux est arrivé en tête du premier tour de l'élection législative partielle dans la 10e circonscription du Nord, avec 46,84% des suffrages. Il affrontera au second tour la candidate du Front national, Virginie Rosez, qui recueille 25,22%. Le candidat socialiste se place, lui, en troisième position avec 11,24% des voix. C'est une première défaite pour la gauche, qui partait à la bataille divisée, avec pas moins de quatre candidats (PS, PCF, EELV, MRC).

Dans l'Aisne, le FN en embuscade

Le contexte. A Saint-Quentin (2e circonscription de l'Aisne), Xavier Bertrand a démissionné pour se consacrer à la présidence de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Les résultats. Le candidat LR désigné pour succéder à Xavier Bertrand, Julien Dive, maire d'une petite commune voisine de Saint-Quentin, est arrivé en tête avec 36,28% des suffrages. Là encore, le second tour opposera la droite au Front national. Sa représentante, Sylvie Saillard-Meunier, est arrivée deuxième (28,79%), éliminant la candidate PS, Anne Ferreira (15,69%).

Dans les Yvelines, une forte concurrence à droite

Le contexte. Dans la 2e circonscription des Yvelines, le candidat Pascal Thévenot (Les Républicains), également soutenu par l'UDI et le MoDem, a été désigné pour succéder à Valérie Pécresse (LR). Celle-ci a démissionné de son siège à l'Assemblée nationale après son élection à la tête de l'Ile-de-France.

Les résultats. Sans surprise, Pascal Thévenot arrive largement en tête, avec 46,05% des voix. Le jeune (28 ans) candidat socialiste Tristan Jacques le défiera au second tour, bien qu'il n'ait réuni que 12,98% des suffrages. Le candidat FN Vincent Collo, qui n'a totalisé que 9% des voix, est éliminé.