Législatives 2017 : au PS, on espère pouvoir constituer un groupe parlementaire

Alors que le second tour des élections législatives a lieu ce dimanche 18 juin, les mauvais chiffres du Parti socialiste à l'issue du premier laissent peu d'espoir à ses membres.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Tous les espoirs reposent désormais sur les rescapés du premier tour", explique Hélène Hug, envoyée spéciale de France 2. En direct du siège du Parti socialiste, rue de Solférino à Paris, la journaliste rappelle le mauvais score du parti, le 11 juin dernier : "65 qualifiés au second tour au total, dont 11 seulement sont arrivés en tête dimanche dernier. Le seul objectif désormais pour le PS, c'est de réussir à former un groupe dans la prochaine assemblée, 15 députés minimum, et ça c'est aussi loin d'être gagné".

Après le vote, les explications

"Viendra ensuite l'heure des règlements de compte dans un parti qui n'est jamais tombé aussi bas de toute son histoire", prédit Hélène Hug. 7,4 % au premier tour dimanche dernier. Dès ce soir, Jean-Christophe Cambadélis, qui a lui-même été sèchement battu dans sa circonscription, dira s'il reste ou non à la tête du Parti socialiste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Christophe Cambadélis, après les résultats du premier tour au siège du Parti socialiste, le 11 juin 2017. 
Jean-Christophe Cambadélis, après les résultats du premier tour au siège du Parti socialiste, le 11 juin 2017.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)