Primaire PS : net avantage pour François Hollande (sondage)

Six candidats s'affronteront pour la primaire socialiste des 9 et 16 octobre. François Hollande a pour l'instant la faveur des sondages. C'est ce que révèle la première enquête Ipsos/Logica pour Radio France, France Télévisions, Le Monde sur les primaires. Dans les intentions de vote, François Hollande est très largement en tête du premier tour : Il obtiendrait 42% des suffrages, contre 31% à Martine Aubry et 18% à Ségolène Royal.

(Radio France © AFP/Bertrand Guay)
Radio France

Mis à jour le
publié le

A six semaines de la primaire socialiste, François Hollande garde l'habit de favori pour affronter Nicolas Sarkozy en 2012.
Dans ce baromètre de la primaire socialiste, François Hollande dispose d'un avantage fort et incontestable. Avec 42% des suffrages, il a creusé l'écart sur Martine Aubry (31%) et Ségolène Royal (18%).
Viennent ensuite, Arnaud Montebourg (5%), Manuel Valls (3%) et Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (1%).
_ Cette enquête fait apparaître que l'électorat du député de Corrèze est plus solide que les cinq autres candidats. Il est davantage composé d'électeurs s'intéressant fortement à la primaire.
Sa popularité est également plus élevée avec 79% de bonnes opinions.

Cette photographie de l'opinion montre que François Hollande est très massivement perçu comme celui qui est “le plus capable d'emporter l'élection présidentielle”, loin devant Martine Aubry (48% de citations contre 28% pour Martine Aubry).
François Hollande est aussi celui qui est “le plus capable de rassembler les Français ” (41% contre 32%).
C'est aussi celui qui “plait le plus” (36% de citations contre 27% pour Martine Aubry et 18% pour Ségolène Royal).
En revanche, le député de Corrèze fait jeu égal sur le candidat qui a “les propositions les plus convaincantes ” (32% pour Martine Aubry et 31% pour François Hollande).

Mais comme le rappelle ce sondage, les jeux ne sont pas faits.
Par exemple dans cette enquête, Martine Aubry est la personnalité qui “représente le mieux les valeurs de la gauche ” (40% contre seulement 29% pour François Hollande).

Au moins trois débats télévisés entre les six candidats auront lieu d'ici le 9 octobre, date du premier tour de la primaire ouverte à tous les inscrits sur les listes électorales. Si un deuxième tour était nécessaire, il
aurait lieu le 16 octobre.

Le Parti socialiste espère réunir plus d'un million de votants, soit cinq fois plus que la primaire de 2006 alors réservée aux seuls militants socialistes.

L'invitée de France Info à 8h15 ce matin sera Ségolène RoyalOeuvres liées

{% document %}