Pourquoi il n’y a pas d’écologistes au gouvernement

Après les élections départementales, les verts pro-gouvernement ont eu raison d’y croire… pendant une semaine.

(Dans l'équipe de Manuel Valls, locataire de Matignon, aucun écologiste, ça s'explique...© MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

"Le président nous a roulé dans la farine. Martine Aubry aussi, il l’a roulée dans la farine" : ce sont les confidences d’un Vert pro-Hollande, qui a bien failli faire partie de ce nouveau gouvernement qui devait voir le jour après les départementales de mars. 

"Une semaine avant la date prévue, François Hollande a tout laissé tomber. Sur le moment on n'a pas compris pourquoi."   Cet élu raconte qu’au cours d’une rencontre à l’Elysée en juin, quatre dirigeants d’EELV : Emmanuelle Cosse, Jean-Vincent Placé, François de Rugy et Barbara Pompili ont écouté, médusés, les explications du chef de l'Etat. François Hollande leur a expliqué qu’il avait renoncé à les faire entrer au gouvernement "pour ne pas faire éclater EELV ! ".

Conclusion de l’intéressé : aujourd’hui, plus rien ne l’empêche de les débaucher. Seul hic, le président cherche maintenant à évaluer qui pèse quoi avant de faire son choix et ça risque de prendre du temps.

Une info du zapping politique de France Info diffusé du lundi au vendredi à 8h23 et 10h10.