VIDEO. Philippe Poutou ne veut pas choisir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Philippe Poutou, candidat du NPA, a annoncé lundi sur franceinfo qu’il ne choisirait pas entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

FRANCEINFO
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Philippe Poutou, candidat du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), a recueilli 1,10% des suffrages au premier tour de la présidentielle, contre 1,15% en 2012. "On est déçus, on espérait avoir un peu mieux, on méritait sans doute un peu mieux, mais cela valait le coup. On a fait notre campagne, on a défendu ce qu'on avait envie de défendre, une voix d'en bas", a-t-il réagi lundi 24 avril sur franceinfo.

Le problème du vote utile

"Autant on suscite énormément de sympathie, nos idées représentent quelque chose pour plein de gens, mais il y a un décalage entre ce que l'on peut susciter comme sympathie et comment cela se traduit dans les urnes", a toutefois regretté Philippe Poutou.

>> CARTE. Election présidentielle : découvrez les résultats du premier tour dans votre commune

Pour lui, c'est "aussi le problème du vote utile". "Les gens apprécient ce que l'on dit, autant ils ne s'en sentent pas capables et ils pensent qu'il vaut mieux déléguer, et c'est Mélenchon qui pouvait représenter ça aujourd'hui", a ajouté le candidat du NPA.

Pas de consigne de vote

Pour le second tour, "on se retrouve dans un choix qui n'en est pas un. On ne veut pas choisir. Le NPA ne donne pas de consigne de vote. Il y a d'un côté une extrême droite xénophobe qu'on ne peut pas supporter et de l'autre côté, on a une politique ultra-libérale, dont on sait que ça va nous attaquer."

Le NPA ne donne pas de consigne de vote.
Le NPA ne donne pas de consigne de vote. (FRANCEINFO)