Pacte de responsabilité : quelles sont les branches qui ont le plus profité des baisses de charges ?

Julien Duperray décrypte sur le plateau du journal de 20 heures les principaux bénéficiaires des baisses de charges permises par le CICE puis le pacte de responsabilité.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Ce lundi 15 février, Manuel Valls a menacé de conditionner les aides aux entreprises si les engagements du patronat en matière d'emploi n'étaient pas respectés.

Avec le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi puis le pacte de responsabilité, le gouvernement a permis à certaines entreprises de baisser leurs charges. "Les principaux bénéficiaires sont les entreprises publiques comme la SNCF et La Poste", explique Julien Duperray. La Poste a bénéficié en 2014 de près de 350 millions d'euros d'allégement d'impôts via le CICE. Cette somme a permis de rembourser une partie des pertes du groupe.

Des disparités par secteur

Mais le secteur privé n'est pas en reste, à commencer par les banques. "En 2014, elles ont bénéficié de 500 millions d'euros d'allégement d'impôts via ce CICE", ajoute le journaliste. BNP Paribas est par exemple à 39 millions d'euros de crédit d'impôt.

Les autres secteurs gagnants sont la construction, mais aussi la restauration et la grande distribution. "Le CICE donne ainsi de l'argent à des entreprises qui n'en ont pas franchement besoin alors que d'autres secteurs comme l'agriculture ne touchent quasiment rien", conclut Julien Duperray.

Le JT
Les autres sujets du JT
L'Association des usagers des banques accuse les banques de prélever au total entre 55 et 150 millions d'euros de frais sur les comptes de leurs clients décédés.
L'Association des usagers des banques accuse les banques de prélever au total entre 55 et 150 millions d'euros de frais sur les comptes de leurs clients décédés. (DAMIEN MEYER / AFP)