Notre-Dame-Des-Landes : les opposants au projet d'aéroport restent mobilisés

Des milliers d'opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes se sont donnés rendez-vous ce week-end samedi 8 et dimanche 9 octobre sur le site.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Au détour d'un chemin de bocage, ce matin, samedi 8 octobre, un cortège d'opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes (Loire-Atlantique). Tous ont un bâton en main, consigne des organisateurs du rassemblement. Comme Dominique Fresnau, membre de l'association intercommunale des populations concernées par le projet d'aéroport : "notre but n'est pas de nous battre, c'est l'État qui doit prendre ses responsabilités et arrêter ce type de projets, complètement inutiles".

Les bâtons plantés contre les bulldozers

Des marcheurs engagés, mais d'horizons très différents. Ils sont souvent venus de loin, comme du Jura. Sur le lieu du rassemblement : une première étape symbolique, les bâtons plantés contre les bulldozers. Les recours juridiques sont épuisés, la mobilisation est le dernier rempart contre le lancement des travaux. Ils étaient 13 800 selon la préfecture, 40 000 selon les organisateurs. Les opposants restent mobilisés et déterminés. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se réunissent, le 26 juin 2016, jour du référendum en Loire-Atlantique. 
Des opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se réunissent, le 26 juin 2016, jour du référendum en Loire-Atlantique.  (LOIC VENANCE / AFP)