VIDEO. Notre-Dame-des-Landes : les opposants au projet d'aéroport mobilisés

Plusieurs dizaines de milliers de personnes étaient sur la route nationale entre Nantes (Loire-Atlantique) et Vannes (Morbihan) pour protester contre le projet d'aéroport. Une première depuis l'annonce du référendum.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

À Temple-de-Bretagne (Loire Atlantique), la route a disparu sous la foule ce 27 février. Un cortège composé d'opposants au projet d'aéroport de Notre-Dames-des-Landes s'est étendu sur près d'un kilomètre. Ils étaient entre 15 000 et 50 000 manifestants pour la plus grande mobilisation jusqu'alors contre le projet. Le rassemblement avait des allures de meeting, celui du camp du non à l'aéroport.

Des soutiens de poids

José Bové est venu apporter son soutien dans le cortège. "Aujourd'hui on est plus de 50 000, et nous sommes là de plus en plus nombreux chaque fois pour dire que ce projet est illégal, il n'est pas légitime et il n'est pas moral", explique le député européen.

L'annonce d'un référendum par François Hollande n'a pas changé les choses.
"Référendum ou pas, il faut que ça s'arrête ce projet. Il est inutile. (...) Nous on dit 'arrêtez de bétonner des terres agricoles'", explique Sylvain Fresnau, agriculteur expulsable. La voie express bloquée pour l'occasion entre Nantes et Vannes devait rouvrir dans la soirée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes sur la RN 165, le 27 février 2016.
Des manifestants contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes sur la RN 165, le 27 février 2016. (MAXPPP)