Notre-Dame-des-Landes : démonstration de force des opposants à l'aéroport

Des centaines de manifestants occupent une route au nord de Nantes (Loire-Atlantique) depuis ce matin 27 février, pour réclamer l'abandon du projet d'aéroport. Manon Bougault est sur place.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

C'est la première manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes depuis l'annonce du référendum. Elle a lieu au nord de Nantes (Loire-Atlantique) ce samedi 27 février et la journaliste Manon Bougault est sur place. "Il y a beaucoup de monde. Derrière moi il y a quelques manifestants, mais la majeure partie n'est pas encore arrivée. Entre 30 000 et 50 000 manifestants marchent sur ces voies express. Et s'ils marchent ici ce n'est pas un hasard. Le lieu a été choisi pour une raison symbolique : c'est ici que doivent débuter les travaux du futur aéroport", détaille la journaliste. 

Mobilisation sous haute surveillance

À quelques mètres, des jeunes construisent d'ailleurs un mirador "pour guetter, disent-ils, l'arrivée des éventuels engins de travaux. Dans cette mobilisation, il y a des militants écologistes, des sympathisants, des familles venus à pied, en vélo, en tracteur. Ils veulent montrer que la mobilisation ne faiblit pas malgré l'annonce du référendum. Une mobilisation qui se déroule sous haute surveillance : plusieurs centaines de gendarmes ont été mobilisées ce matin", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent sur la RN 165, le 27 février 2016.
Des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes manifestent sur la RN 165, le 27 février 2016. (SANDRINE GADET / FRANCE 3 PAYS DE LA LOIRE)