Politique : Nicolas Sarkozy prépare sa contre-attaque

Distancé par Alain Juppé dans les sondages, non désiré par une partie des Français, l'ancien chef de l'Etat entend inverser la tendance très vite.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

"Dans quelques jours, c'est à tous les Français que je vais parler", a annoncé Nicolas Sarkozy ce mercredi 20 janvier à Nîmes (Gard). L'ancien président de la République évoque sans doute l'ouvrage qu'il s'apprête à publier. Dans cet écrit qu'il a tenu secret, il se confesse notamment sur son quinquennat. "Il y a besoin d'expliquer, de retrouver un fil avec les Français. Ce fil est abîmé, on le voit bien. Il doit renouer ce fil très fort", explique à France 2 Eric Woerth, secrétaire général des Républicains.

Un retour plus difficile qu'attendu

Selon un sondage récent, 80% des Français ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy soit candidat à la présidentielle 2017. C'est aussi le cas de plus de la moitié de ses sympathisants. Le patron des Républicains compte donc se relancer, d'autant qu'il a déjà perdu du temps et du terrain face à ses rivaux déjà candidats, Alain Juppé et François Fillon.

Pour inverser la courbe, Nicolas Sarkozy va multiplier les déplacements. Pour son entourage, il doit absolument passer à la vitesse supérieure. Lui-même ne s'imaginait pas que son retour serait si difficile.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Sarkozy fait un discours de bienvenue devant les nouveaux adhérents du parti Les Républicains, le 9 janvier 2016 à Paris.
Nicolas Sarkozy fait un discours de bienvenue devant les nouveaux adhérents du parti Les Républicains, le 9 janvier 2016 à Paris. (DOMINIQUE FAGET / AFP)