Nuit à 1 600 euros dans un hôtel de Reims : Nicolas Sarkozy assure avoir lui-même réglé la note

Le président des Républicains aurait effectué un séjour à 1 612 euros dans un Relais & Châteaux, aux frais du groupe parlementaire de son parti, selon "Le Canard enchaîné".

Nicolas Sarkozy prononce un discours à Saint-Etienne (Loire), le 3 octobre 2015.
Nicolas Sarkozy prononce un discours à Saint-Etienne (Loire), le 3 octobre 2015. (JEFF PACHOUD / AFP)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une nuitée à 1 612 euros. La note d'hôtel de Nicolas Sarkozy lors de sa participation aux journées parlementaires du parti Les Républicains, le 23 septembre à Reims, est salée. Le Canard enchaîné affirme, mercredi 7 octobre, que le président du parti a refusé de se rendre dans le même hôtel que les députés et sénateurs, un Best Western 4 étoiles.

Il aurait préféré la suite "grand luxe Impératrice" d'un Relais et Châteaux, à 735 euros la nuit. Le groupe parlementaire Les Républicains a dû s'acquitter de la somme, ainsi que du prix des chambres de son officier de sécurité et de son conseiller parlementaire, ajoute Le Canard enchaîné.

Nicolas Sarkozy a "pris en charge" ces dépenses

Une information aussitôt contestée par l'entourage de l'ancien chef de l'Etat. "Nicolas Sarkozy a pris en charge de façon personnelle toutes les dépenses de ce déplacement, ont précisé ses proches au JDDmercredi. Le montant est faux."

Les dépenses de Nicolas Sarkozy avaient déjà fait polémique en mai, à l'occasion d'un aller-retour au Havre en jet privé. Le parti avait déboursé 3 200 euros pour permettre à son président de participer à un meeting.