SUCCESSION A L'UMP - Il y a (toujours) de la "Sarkonostalgie" dans l'air. Alors que se prépare le duel Copé-Fillon pour la tête de l'UMP, les sympathisants de droite pensent encore à l'ex-président. Ils sont en effet 40% (et même 43% des sympathisants UMP) à le voir comme "le plus capable de faire gagner la droite" à la présidentielle de 2017, selon un sondage réalisé par l'institut LH2 pour Le Nouvel Observateur. Derrière lui, François Fillon récolte 32% des espoirs des sympathisants de droite, nettement plus que les 18% de Jean-François Copé.

Mais LH2 n'a pas interrogé que des sympathisants de droite. Sur l'ensemble des sondés, c'est l'ancien Premier ministre (37%) qui devance Nicolas Sarkozy, à 27% malgré son retrait de la vie politique, puis son adversaire pour la présidence de l'UMP, Jean-François Copé (15%). Les sondés sont 11% à estimer qu'aucun de ces trois hommes n'est capable de faire gagner la droite en 2017.

Ce sondage "accrédite la thèse de l'absence de leader naturel au sein de l'UMP après le départ de Nicolas Sarkozy", estime LH2. Cependant, pour l'institut, le vainqueur de la bataille pour la présidence du parti sera "en position plus confortable pour assumer le leadership de la droite en perspective des scrutins nationaux à venir".

 

Sondage réalisé par téléphone les 14 et 15 septembre 2012, auprès d'un échantillon de 969 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).