Nicolas Hulot annonce qu'il n'entrera pas au gouvernement

L'écologiste et ancien animateur télé l'a annoncé sur Twitter, en indiquant qu'il "remercie le président de la confiance qu’il n’a cessé de lui accorder".

L'écologiste et ancien animateur télé Nicolas Hulot, le 10 décembre 2015 à Paris.
L'écologiste et ancien animateur télé Nicolas Hulot, le 10 décembre 2015 à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le prochain gouvernement ne comptera pas Nicolas Hulot dans ses rangs. C'est l'animateur lui-même qui l'a fait savoir via son compte Twitter, jeudi 4 février, annonçant sobrement qu'il "n'entrera pas au gouvernement". L'ancien animateur télé déclare au passage qu'il "remercie le président de la confiance qu'il n'a cessé de lui accorder".

Selon Libération et Europe 1, François Hollande a proposé à l'écologiste Nicolas Hulot d'entrer au gouvernement à la faveur du prochain remaniement. Un proche de Nicolas Hulot a ainsi rapporté que le départ de Ségolène Royal au Quai d'Orsay "libérerait une place à l'écologie".

"Je n'ai pas le profil idéal pour ça"

L'entourage de François Hollande a confirmé que les deux hommes se sont vus mercredi matin à l'Elysée, notamment pour parler des suites de la conférence sur la lutte contre le réchauffement climatique de Paris, la COP21, conclue par un accord en décembre. Finalement, c'est donc Nicolas Hulot lui-même qui a coupé court aux informations sur son entrée au gouvernement.

Le 28 janvier, Nicolas Hulot avait déjà dit sur France Inter que la question de son entrée prochaine au gouvernement ne se posait pas et qu'il ne pensait pas avoir le "profil idéal pour ça" : "Il n'y a pas un homme ou une femme, au ministère de l'Ecologie, qui pourrait demain engager un immense chantier s'il n'y a pas une vision partagée à Matignon, à Bercy et de surcroît au niveau de la présidence, avait-il souligné. Il faut d'abord se mettre d'accord sur un certain nombre de préalables."