Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan se pose en défenseur de la cause animale

À quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle, le candidat de Debout la France se pose en défenseur de la cause animale. Il a visité un refuge animalier à Montgeron, dans l'Essonne.  

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France à l\'élection présidentielle 2017.
Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France à l'élection présidentielle 2017. (THOMAS SAMSON / AFP)
avatar
Raphaël EbensteinRadio France

Mis à jour le
publié le

Nicolas Dupont-Aignant s'est rendu, vendredi 14 avril, dans un refuge animalier de Montgeron, dans l'Essonne. Un lieu inhabituel pour faire campagne. Le candidat de Debout la France se pose une nouvelle fois en défenseur assumé de la cause animale. "Cela fait des années que je me bats pour ça, rappelle Nicolas Dupont-Aignan. J'ai été moqué par mes collègues à l'Assemblée, quand je déposais des propositions de loi. Parce que la plupart des hommes politiques ne s'en occupent pas ! La preuve, c'est l'état des refuges en France." 

Renforcer les sanctions contre ceux qui abandonnent leur animal de compagnie

Nicolas Dupont-Aignan connait bien le refuge de Montgeron : un refuge menacé de fermeture, pour lequel le candidat de Debout la France s'est déjà mobilisé. Dans son programme, figurent d'ailleurs une vingtaine de propositions en faveur du bien-être animal, comme notamment le renforcement des sanctions contre ceux qui abandonnent leur chien ou leur chat.

La présidente du refuge de Montgeron, Stéphanie Slusarek, vit ces abandons au quotidien. Mais elle a aussi de belles histoires d'adoption à raconter : "J'ai un chien qui a été adopté il n'y a pas longtemps. Aujourd'hui, il est en vacances à Barcelone !" Pas encore de vacances, en revanche, pour Nicolas Dupont-Aignan, toujours en campagne. Il tiendra mercredi 19 avril un grand meeting à Paris, au Cirque d'hiver.