Débat présidentiel sur TF1 : Nicolas Dupont-Aignan saisit le conseil d'État

Nicolas Dupont-Aignan saisi le Conseil d'État. Il reproche à la chaîne TF1 de n'inviter que cinq candidats à son débat télévisé.

Nicolas Dupont-Aignan est le candidat de Debout la France à l\'élection présidentielle. 
Nicolas Dupont-Aignan est le candidat de Debout la France à l'élection présidentielle.  (ERIC PIERMONT / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Nicolas Dupont-Aignan, candidat de Debout la France à l'élection présidentielle, a annoncé mardi 7 mars dans un communiqué saisir le Conseil d'État pour faire respecter le pluralisme lors du débat organisé le 20 mars sur TF1. 

La chaîne a prévu de n'inviter que cinq des candidats à l'élection présidentielle : François Fillon, Emmanuel Macron, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen. Pour Nicolas Dupont-Aignan, TF1 "viole manifestement les règles démocratiques du débat présidentiel".

Le CSA demande des garanties à TF1

La semaine dernière, le CSA, saisi par le candidat, s'était dit réservé sur l'organisation de ce débat exclusif. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel avait demandé à la chaîne des garanties pour assurer l'équité du temps de parole pour les autres candidats officiels.

Nicolas Dupont-Aignan a estimé que ce débat tronqué "remet en cause l'égalité républicaine, fondée sur le respect du pluralisme politique et le principe de l'équité absolue entre les candidats."