Envoyé spécial, France 2

VIDEO. "Envoyé spécial". Front national : les hommes de l'ombre

A quarante jours de l'élection présidentielle, le Front national est rattrapé par les affaires. Soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen, financement opaque du parti, détournement présumé d'argent public... Qui, au sein du FN, gère les flux financiers ? Une enquête du magazine "Envoyé spécial" en collaboration avec "Mediapart" et "Marianne".

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

A quarante jours de l'élection présidentielle, Marine Le Pen reste haut dans les sondages, mais depuis quelques semaines, le Front national est rattrapé par les affaires. En tout, cinq enquêtes judiciaires ont été ouvertes en France sur la patronne du FN, son mouvement ou ses proches : soupçons d'emplois fictifs au Parlement européen, financement opaque du parti, détournement présumé d'argent public...

A quoi sert l'Union européenne pour le Front national ? Comment le parti anti-européen de Marine Le Pen utilise-t-il l'argent que Bruxelles alloue à ses députés européens ? Qui sont les personnages clés qui gèrent les flux financiers, et avec quel degré de transparence ?

Au cœur de l'appareil, un trio d'"amis de trente ans"

Dans l'entourage de Marine Le Pen, quelques personnalités discrètes mais omniprésentes, idéologiquement à l'opposé de la stratégie de dédiabolisation affichée par la présidente, seraient directement impliquées. "Envoyé spécial" s'est lancé sur la piste de ces "hommes de l'ombre".

Au cœur de l'appareil, un trio d'"amis de trente ans" issus du GUD (Groupe union défense), réputé pour sa violence dans les années 80-90 : l'expert-comptable Nicolas Crochet (l'homme qui vérifie les comptes de campagne), Axel Loustau (le trésorier du microparti Jeanne), Frédéric Chatillon (un pilier de la communication du FN). Le clan exercerait une véritable emprise sur Marine Le Pen, s'adonnerait en petit comité aux blagues antisémites et saluts nazis... et tiendrait les cordons de la bourse du parti. Tous trois sont mis en examen.

Contactés pour cette enquête, ni Frédéric Chatillon, ni Axel Loustau, ni l'expert-comptable Nicolas Crochet, ni leurs avocats n'ont répondu à nos questions.

Une enquête de Marine Turchi (Mediapart) et Mathias Destal (Marianne), auteurs de l'ouvrage "Marine est au courant de tout…" (éd. Flammarion), Perrine Bonnet, Elise Le Guevel, Pierre Monégier et Rémi Labed, diffusée dans "Envoyé spécial", le 16 mars 2017.

Enquête FN
Enquête FN (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 2)